Billets Non classé

Vous reprendez bien un peu de vin rouge et de chocolat ? C’est pour votre cerveau !

On se demande parfois si le moment où paraissent certaines publication n’est vraiment dû qu’au hasard. The Journal of nutrition publiait au début du mois de décembre les résultats d’une étude sur les bienfaits des aliments contenant des flavonoà¯des sur les performances cognitives d’une personne.
Parmi les aliments riches en flavonoà¯des, ces chercheurs ont [suite…]

On se demande parfois si le moment où paraissent certaines publication n’est vraiment dû qu’au hasard. The Journal of nutrition publiait au début du mois de décembre les résultats d’une étude sur les bienfaits des aliments contenant des flavonoà¯des sur les performances cognitives d’une personne.

Parmi les aliments riches en flavonoà¯des, ces chercheurs ont étudié l’influence du thé, du vin rouge et du chocolat. Voila qui tombe à  pic au moment des fêtes de fin d’année !

Plus sérieusement, ces chercheurs anglais et norvégiens se sont intéressés aux habitudes alimentaires (en thé, vin rouge et chocolat) de 2 031 personnes âgées de 70 à  74 ans. Ils les ont soumis à  une batterie de tests cognitifs “ par exemple, le trail making test, un moyen d’estimer la “flexibilité mentale” selon Psychoweb.

Résultat : les personnes qui consomment régulièrement de ces trois aliments ont de meilleurs scores à  ces tests ; les meilleures performances étant observées pour une “prise” de 10 g de chocolat et dz 75 à  100 mL de vin rouge par jour. Ce qui n’est pas beaucoup puisque 100 mL, c’est à  peine un ballon au comptoir. Pour le thé, en revanche, les performances n’ont pas d’optimum à  un volume donné.

Voila qui devrait nous décomplexer de boire et de manger comme quatre en cette fin d’année. Mais, “faites attention”, prévient le docteur Walter W. van den Broek sur son blog, “on a besoin d’entreprendre des recherches supplémentaires pour prouver que ce sont bien les flavonoà¯des, et non d’autres aspects de ces aliments qui font la différence. Et puis, [des quantités] trop importantes peuvent poser quelques problèmes de santé”.

Voici donc une preuve de plus que le vin rouge, le thé et le chocolat sont bons pour la santé, s’ils sont consommés avec parcimonie. Et pour le coup, cette période festive n’est guère synonyme de “parcimonie”. Les chercheurs n’ont finalement pas si bien choisi leur moment.____

À propos de l'auteur

Jonathan Parienté