Billets Non classé

Un astéroà¯de est passé (assez) proche de la terre

Écrit par Jonathan Parienté

Lundi dernier, à  13h44 (TU) la terre a été “frôlée” par un astéroà¯de. Frôlée ? Façon de parler puisque 2009 DD45 – c’est son nom – est passé à  quelques 70 000 km de la terre, soit un peu moins de 20 % de la distance terre-lune. Pas d’inquiétude majeure, donc.
DD45 mesure une quarantaine de [suite…]

asteroide

Lundi dernier, à  13h44 (TU) la terre a été “frôlée” par un astéroà¯de. Frôlée ? Façon de parler puisque 2009 DD45 “ c’est son nom “ est passé à  quelques 70 000 km de la terre, soit un peu moins de 20 % de la distance terre-lune. Pas d’inquiétude m ajeure, donc.

DD45 mesure une quarantaine de mètres de diamètre et vogue à  environ 9 km/seconde. Le site Futura-Sciences rappelle que c’est à  peu près la taille de l’astéroà¯de qui a dévasté une forêt sibérienne en 1908.

Nous le savons, il est possible qu’un corps céleste nous tombe sur le coin de la figure, tuant des milliers de personnes ou annihilant toute vie sur la planète bleue. Ce scénario catastrophe a été popularisé par Hollywood et par la fascination pour les dinosaures, qui ont péri après qu’un astéroà¯de a frappé la terre de plein fouet, il y a 65 millions d’années “ c’est en tout cas la théorie la plus probable pour expliquer l’extinction du crétacé-tertiaire.

On le sait, mais faut-il s’en inquiéter ?

En juin dernier, Alan Harris, chercheur au Space Science Institute de Californie, a publié un papier dans Nature sur le sujet. Il estime qu’un humain a une chance sur 720 000 d’être touché par un astéroà¯de au cours de sa vie. Ce n’est pas lourd ! L’excellent blog Bad Astronomy avait expliqué ces résultats.

“C’est une probabilité ridiculement faible. (…) Pas de quoi en faire des insomnies.  Mais [c’est une statistique] difficile à  saisir. Faisons une comparaison. (…) Il y a légèrement plus de chances d’être tué dans un attentat. Pourtant, malgré la propagande qui tend à  faire croire le contraire, la probabilité d’être tué dans un attentat est incroyablement faible.”

Si vous êtes toujours inquiets suivez la course de DD45 grâce à  une application de la du JPL Small-Body Database Browser de la Nasa. Vous vous apercevrez que DD voguevers d’autres cieux.

Quant aux prochains astéroà¯des menaçants… Suivez le Twitter LowFlyingRocks qui donne des nouvelles de tous ces cailloux qui passent près de la terre. Dernier en date, 5 heures avant que nous écrivions ces lignes, l’astéroà¯de 2009 CT1. Il est passé à  12 millions de kilomètres de la terre.

2009 DD45 observé depuis l’Australie:

Photo : Zen

 

À propos de l'auteur

Jonathan Parienté