Billets Non classé

Photon ou vraie prise de tête ?

Les drôles de paradoxes de la mécanique quantique sont normalement des friandises réservées à ceux qui ont déjà assimilé des équations barbares ou des notions étranges comme celle des “fonctions d’ondes”. Pour réparer cette injustice et permettre à tout le monde de goûter aux mystères de l’infiniment petit, voici l’un des plus mystérieux paradoxes, dépouillé de toute théorie quantique et de presque tout calcul (juste un petit cosinus pas méchant…). (…)

À propos de l'auteur

Xochipilli

Xochipilli

Ingénieur par hasard, curieux par nécessité, blogueur pour m'amuser. J'affectionne les bizarreries intellectuelles ou scientifiques.

Laisser un commentaire