Billets Non classé

Michael Jackson : gros plan sur ses médicaments

Le Propofol (alias Diprivan de son nom de marque) retrouvé au domicile du King of the pop, qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement l’anesthésiant le plus utilisé de nos jours, en cas d’anesthésie générale intraveineuse, parce qu’il agit très rapidement, en moins d’une minute. Alors, forcément, sa découverte dans le placard à pharmacie de […]

Le Propofol (alias Diprivan de son nom de marque) retrouvé au domicile du King of the pop, qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement l’anesthésiant le plus utilisé de nos jours, en cas d’anesthésie générale intraveineuse, parce qu’il agit très rapidement, en moins d’une minute. Alors, forcément, sa découverte dans le placard à pharmacie de Michael Jackson suscite de nouvelles interrogations (et de nouvelles spéculations) : cinq médecins seraient dans le colimateurs des enquêteurs.

Perdre conscience en moins d’une minute, et rester inconscient pendant cinq à dix minutes après l’injection, ce n’est naturellement pas sans risque. Le Propofol est habituellement utilisé en cas d’opération ou, dans de rares cas, pour les petites interventions médicales d’urgence nécessitant une anesthésie générale (extrêmement rare en Europe). S’il s’avère que Michael Jackson a bien subi une injection de Propofol avant sa mort, les enquêteurs devront déterminer pourquoi et surtout comment.

Les effets secondaires du Propofol sont en tout cas connus. On a mené notre petite enquête pour Xenius et ceux qui ont été le plus fréquemment rapportés sont : hypotension artérielle, choc anaphylactique, apnée, crise convulsive, arrêt cardiaque.

Et comment est mort le King of the pop ? Oui, vous avez raison, évitons d’alimenter nous-même les spéculations. D’autres le font très bien sans nous.

À propos de l'auteur

Pierre