Billets Non classé

De Darwin, Lincoln et des anges

Auteur : Tom Roud
Pour les anglophones, Adam Gopnik surfe sur le double anniversaire de Lincoln et de Darwin en publiant un essai sur les deux hommes ces jours-ci. Il était l’invité du Colbert Report le 12 Février dernier, jour de l’anniversaire des deux hommes (pour ceux qui ne connaissent pas, le Colbert Report [suite…]

Auteur : Tom Roud

Pour les anglophones, Adam Gopnik surfe sur le double anniversaire de Lincoln et de Darwin en publiant un essai sur les deux hommes ces jours-ci. Il était l’invité du Colbert Report le 12 Février dernier, jour de l’anniversaire des deux hommes (pour ceux qui ne connaissent pas, le Colbert Report est un show d’information satirique animé par Stephen Colbert, qui “joue” le rôle d’un présentateur très républicain comme on peut en voir sur Fox News par exemple).

In his new book Angels and Ages: A Short Book about Darwin, Lincoln and Modern Life, author Adam Gopnik leans on the discrepancy of those passing words at Lincoln’s deathbed: Was it œNow he belongs to the angels or œNow he belongs to the ages? He uses this debate as an entrance point into a discussion about time and death and how both Lincoln and Darwin influenced the birth of modernity. In doing so, he draws back the curtain on the public life of these two men and provides a glimpse of their private lives and personal struggles.

(source texte ci-dessus)

J’aime bien le Colbert Report pour cet éclectisme dans le ton : on peut sans problème y enchaîner gags et discussion sur Darwin (voire blagues sur Darwin ). Par ailleurs, peut-être est-ce ma perception très biaisée vers le monde anglophone mais j’ai le sentiment qu’on ne parle pas tellement de l’année Darwin que cela en France, non ? Aux Etats-Unis, il me semble que l’année Darwin a vraiment atteint les émissions plus généralistes, a suscité des éditoriaux et des livres nombreux  … Il est vrai aussi que :

  • Darwin est beaucoup plus présent dans la pop-culture et la culture “geek” qu’en France. Je dirais que c’est l’équivalent d’un Freud, Marx ou Einstein
  • il y a aussi une dimension “lutte contre l’obscurantisme religieux” dans cette célébration qui suscite moins les passions dans un vieux pays sécularisé comme le notre.

à  lire aussi : une revue du livre de Time  Magazine

À propos de l'auteur

Tom Roud

Blogger scientifique zombie