Billets Non classé

Conscience en flagrant délire (4)

Previously on “Conscience en flagrant délire”: derrière d’impeccables apparences, l’homo rationalicus fait l’objet de tous les soupçons des fins limiers de la psychologie sociale lancés à ses trousses. Au fil des trois premiers épisodes, ses prétentions à la rationalité dans ses choix et ses jugements en ont pris un sacré coup dans les dents: hermétisme à l’objection, auto-justification compulsive de ses moindres faits et gestes y compris les plus absurdes, égocentrisme maladif dans ses rapports aux autres, les chefs d’accusation pleuvent sur celui qui se prétendait d’une objectivité sans faille. L’enquête révèle également d’inquiétantes tendances à la malhonnêteté intellectuelle (…)

Previously on “Conscience en flagrant délire”: derrière d’impeccables apparences, l’homo rationalicus fait l’objet de tous les soupçons des fins limiers de la psychologie sociale lancés à ses trousses. Au fil des trois premiers épisodes, ses prétentions à la rationalité dans ses choix et ses jugements en ont pris un sacré coup dans les dents: hermétisme à l’objection, auto-justification compulsive de ses moindres faits et gestes y compris les plus absurdes, égocentrisme maladif dans ses rapports aux autres, les chefs d’accusation pleuvent sur celui qui se prétendait d’une objectivité sans faille. L’enquête révèle également d’inquiétantes tendances à la malhonnêteté intellectuelle, à l’image de qui se défend d’avoir rendu un chaudron percé en argumentant 1) qu’on ne lui a jamais prêté de chaudron, 2) qu’il était déjà percé quand on le lui a prêté et 3) qu’il l’a rendu en parfait état.

À propos de l'auteur

Xochipilli

Xochipilli

Ingénieur par hasard, curieux par nécessité, blogueur pour m'amuser. J'affectionne les bizarreries intellectuelles ou scientifiques.

Laisser un commentaire