Billets Non classé

149 – Distributed thinking

SETI@home, vous vous souvenez ? Mais si ! En 1999 ça a été premier programme scientifique à exploiter l'idée de distributed computing : autrement dit, l'idée d'utiliser des milliers d'ordinateurs personnels ordinaires connectés ?…

SETI@home, vous vous souvenez ? Mais si ! En 1999 ça a été premier programme scientifique à exploiter l'idée de distributed computing : autrement dit, l'idée d'utiliser des milliers d'ordinateurs personnels ordinaires connectés à Internet, à la place d'un seul supercomputer hors de prix. Grâce à un petit programme ad'hoc (qui faisait aussi extincteur d'écran) on pouvait laisser son ordi travailler pour la science pendant les pauses pipi (plus les nuits et les WE si affinités…)

Bon. Dans la foulée de SETI@Home l'université de Berkeley a produit une version « générique » du programme qui permettait à n'importe quel projet scientifique d'utiliser le même principe de distributed computing. Ils ont appelé ça BOINC, c'est à dire :  Berkeley Open Infrastructure for Network Computing.

Lire la suite…

À propos de l'auteur

dvanw