Veille de blog de la semaine du 18/02 au 24/02

En détail :

Si tu as bien aimé l’article qui expliquait comment faire pousser des cristaux, tu peux essayer cette nouvelle expérience pour faire apparaitre des cristaux sur ta fenêtre.

Où Taupo tente, subtilement, de parler de son chat, sous couvert de décrire les multiples traces d’empreintes de chats découverts dans l’histoire humaine.

Retour sur un billet publié il y a quelques temps sur Science étonnante, et intitulé « Le libre arbitre existe-t-il ? ». Ma réponse courte à moi c’est non, le libre-arbitre n’existe pas !

Réflexion à demi sérieuse sur les conséquences pour l’évolution humaine de la sélection naturelle d’une humanité qui prend la pilule.

Aujourd’hui, je réponds à la question “Y a t-il une loi mathématique qui explique la distribution régulière des bosses créées par le passage des skieurs sur un champ de neige vierge ? ”

A l’occasion de la sortie du livre du Dr Even, qui remet totalement en cause le rôle des statines dans le traitement préventif des maladies cardiovasculaires, un article pour reprendre les choses depuis le début, depuis la notion de bon et de mauvais cholestérol, jusqu’aux résultats des dernières méta analyses sur le sujet.

Sur Podcast Science, on parle de tout et de rien, du moment que ça touche à la science… Enfin, surtout de tout, à vrai dire… Mais aussi de rien… Dans cet épisode, on s’intéresse à la facette physique du rien, en parlant du vide (1/2)

Un petit creux ? Hop, je sors deux belles tranches de pizza du frigo. Pour éviter de les chauffer en même temps, j’en prends une que je dépose sur le papier alu qui recouvrait l’assiette. Et zou, le tout au four micro-ondes. Quelle ne fut ma surprise de voir une belle gerbée d’étincelles bleues ! Vite éteindre la machine, tout est nickel ouf. Par contre, la tranche de pizza est à peine réchauffée… Pourquoi ?

Dernier volet de l’exploitation de mon TP sur les insectes pour en faire des articles de blog. Alors après avoir discuté de leurs mues et de leurs trachées, nous allons aujourd’hui découvrir les 1001 manières qu’emploient les insectes pour se balader dans leur environnement.

Mais combien d’espèces de dinosaures ont-elles vraiment disparu à la limite Crétacé-Tertiaire ? Eléments de réponse sur le DinOblog.

Merdouille, je me suis ouvert la peau ! Oh trois rien, juste une petite éraflure à la base du pouce. mais c’est que ça pisse le sang. La zone touchée doit être richement vascularisée, pas de bol. Et c’est parti pour…

Comment les suricates, ces mammifères vivant en colonies dans le désert du sud de l’Afrique, se sont-ils adaptés à l’apparition des routes qui sillonnent leur habitat ancestral ? Pour le savoir, deux chercheurs ont modélisé leurs déplacements à proximité de l’obstacle pour évaluer leur comportement face à un risque nouveau.

“En plein dans l’actualité météorologique de ces dernières semaines, je vous propose de nous plonger dans le froid de l’hiver. Qui dit hiver, dit Neige ; alors tâchons de comprendre les processus mis en jeu lors de la fabrication d’un flocon de neige. Nous examinerons aussi l’impact de la forme des cristaux sur les risques d’avalanche (…)”

“Un petit article qui vient compléter celui de David :”"
Le microbiote au commande: Les scientifiques ont découvert que le rôle des bactéries ne s’arrêtait
pas là! A force de vivre ensemble, notre corps et les bactéries ont
appris à se connaître et à communiquer. Non seulement elles seraient
sensibles au messages délivrés par notre
cerveau sous forme de neurotransmetteurs, mais elles auraient aussi la
capacité d’en envoyer au cerveau, en synthétisant des molécules
équivalentes.”"”

Au secours, les bactéries sont partout ! Sur les poignées des portes, dans les claviers des ordinateurs, sur les sièges du métro, et bien sûr sur vos mains ! Mais rassurez-vous, tout cela n’est rien à côté des bactéries installées bien confortablement au chaud dans votre corps. Et leur nombre a de quoi donner le vertige !

L’image de la semaine :

Dissection d'un flocon

Dissection d’un flocon, vu sur le blog “Le monde et nous

La vidéo de la semaine :

» La marche du cafard (filmée en caméra haute vitesse), vue sur SSAFT

Le son de la semaine :
Deux sons pour le prix d’un, cette semaine.
Son n°1:

Son n°2:

On sait tous que les fourmis communiquent, ce n’est pas nouveau, via des phéromones. Mais ce n’est pas pour autant que leur joyeux petit monde est silencieux. Nos amies les fourmis font un raffut de tous les diables dans leurs palais aux mille couloirs… Et les jeunes aussi…
Le premier son que vous avez entendu est produit par des nymphes (des sortes de fourmis ado… C’est à dire à mi-chemin entre la larve et l’adulte).
Hé oui, les ados des fourmis sont aussi bruyants! Moins Rock&Roll que les ados humains, mais bruyants quand même. Seuls les moyens changent quelque peu. Là où votre ado scabreux se sera servi du dernier Itruc acquis à la sueur de votre front pour vous réveiller à 4 heures du mat’ prétextant que le dernier train est parti qu’il fait froid dehors, qu’allez, j’te promets de ranger ma chambre si tu viens m’chercher, steple, je suis pété et il fait froid; les jeunes myrmica scabrinodis que nous venons d’entendre se contentent de faire leur vacarme en frottant une de leurs pattes de derrière contre une pointe spécialisée sur leur abdomen. Les nymphes communiquent, et c’est essentiel à leur survie!
Les adultes (ou imago) de la même espèce produisent un son beaucoup plus complexe. C’est le second son que vous avez entendu.
C’est peut-être une surprise pour vous, mais ce n’est pas du tout nouveau pour les myrmécologues. Les fourmis du genre myrmica, justement, sont réputées depuis longtemps faire du bruit avec leur abdomen.
Après analyse, il s’avère que les nymphes et les imagos (les adultes donc) disent la même chose, mais pas de la même manière. En gros, c’est comme si les jeunes disaient “à l’aide”, tandis que les adultes disent “Hé! Je suis là! J’ai besoin de ton aide! Pas de danger pour toi, je suis ton ami(e)!”
C’est plus ou moins ce que révèle (en termes un peu plus sérieux bien sûr) une étude italo-britannique publiée le 7 février dernier dans la revue “Current Biology” relayée dans le Huffington Post.
» http://www.podcastscience.fm/?p=2300

Et puis en vrac :

La tête au carré

Retrouvez chaque lundi à 14h50 la veille de blog du C@fé des Sciences lors de la chronique de Pierre Kerner dans l’émission de Mathieu Vidard, la tête au carré

One thought on “Veille de blog de la semaine du 18/02 au 24/02

  1. Pingback: Veille de blog de la semaine du 18/02 au 24/02 | C@fé des Sciences | Scoop.it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>