La sélection scientifique de la semaine (numéro 176)

*+-– Quand les méduses perdent un ou plusieurs de leurs bras, elles réorganisent leur morphologie pour retrouver la symétrie perdue. (en anglais) – Découverte de 35 nouveaux groupes de bactéries, ce qui redessine quelque peu le buisson du vivant. (en … Continuer la lecture
Continue reading

Yi qi: Un dinosaure aux ailes de chauve-souris?

Featured

Yi_qi_Image
*+-Un nouveau dinosaure à plumes s’ajoute à ceux déjà connus. Mais le nouveau venu, répondant au nom de Yi qi, repousse les limite en terme d’originalité. Voici le premier dinosaure à plumes connu disposant de tiges osseuses soutenant des membranes semblables à celles des ptérosaures et des chauve-souris!

Yi qi: Un dinosaure aux ailes de chauve-souris?

*+-
La paléontologie nous a déjà gratifié de nombreuses surprises, et les dinosaures n’ont pas été en reste. Cependant dans le registre du bizarre et de l’inattendu le dernier venu, ayant fait l’objet d’une publication dans la prestigieuse revue « Nature » [1], crève littéralement le plafond! Trêve d’introduction pompeuse, Mesdames et Messieurs je vous présente Yi qi.
Image 1. Reconstitution artistique de Yi qi. Notez que la disposition exacte de la membrane demeure cependant incertaine (voir Image 3).
Que dire? Premièrement bien que le nom binomial attribué à ce spécimen soit en mandarin (Yi = aile et qi = étrange), il est, une fois n’est pas coutume, très facile à retenir et à écrire. Et cela en plus de parfaitement correspondre au spécimen ainsi nommé, c’est le moins que l’on puisse dire! Pour le reste observez le fossile en question (cliquez sur l’image pour agrandir).
Image 2. Fossile du spécimen nommé Yi qi, notez la magnifique conservation des plumes.

Magnifique n’est-il pas? Franchement qu’avons nous de plus étrange à ce jour qu’un dinosaure à plumes doté d’une tige osseuse semblable à celle des ailes des chauves souris, des ptérosaures et même à celles des membres antérieurs d’écureuils volants tels que Petaurista leucogenys? Car oui comme le montre le diagramme ci-dessous, cet étrange dinosaure devait disposer d’une membrane semblable aux animaux susmentionnés. Bref Yi qi, était un dinosaure à plumes ne volant (ou planant), non pas grâce ses dites plumes, mais bel et bien grâce à des membranes semblables à celles de nos chauves-souris!

Image 3. a, b et c: Trois possibles dispositions de la tige osseuse et de la membrane que devait soutenir cette dernière. d: Aile de chauve-souris. e: Aile d’oiseau. f: Aile de ptérosaure. g: Membrane de l’écureuil volant Petaurista leucogenys.

À partir de là il n’y a pas grand chose à ajouter, si ce n’est que, comme le montre les schémas ci-dessus, la disposition de la tige osseuse et de la membrane que devait soutenir cette dernière, demeurent incertaines. Donc prudence sur la disposition de la membrane. Enfin notons que Yi ki a été classé non sans raison dans le clade des Scansoriopterygidae (Image 4), clade comprenant déjà le très original Epidexipteryx hui.
Image 4. Phylogénie simplifiée des Coelurosauria et plus exactement de Paraves, montrant la position phylogénétique attribué à Yi qi au sein de ce clade. Notons que cette phylogénie est toujours susceptibles de possibles modifications.

Dernière remarque, hormis d’être à ce jour le seul dinosaure connu à disposer de pareilles tiges osseuses, il est peu probable qu’il s’agisse d’un ancêtre des oiseaux. En revanche ce dinosaure atypique montre que les Maniraptoriens ont expérimenté différentes évolutions pour un mode de déplacement similaire, à savoir le vol, ou tout du moins le vol plané. Alors que certains tels que Archaeoptéryx, Microraptor gui puis les oiseaux à proprement parler, développèrent des rémiges élaborés ; d’autres Maniraptoriens développèrent des membranes (soutenues entre autre par une tige osseuse ou cartilagineuse) semblables à celles des Chauves-souris et des Ptérosaures!
Décidément les dinosaures n’ont pas fini de nous surprendre!
Référence:

Continue reading

La sélection scientifique de la semaine (n° 169)

*+-– Des astrophysiciens pensent avoir découvert le mécanisme portant la couronne solaire à des températures largement supérieures à celles régnant à la surface de notre étoile. (en anglais)
– A suivre …
Continue reading

La sélection scientifique de la semaine (numéro 168)

*+-– Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un enfant sur cinq dans le monde ne reçoit pas les vaccinations indispensables. – Jusque dans les années 1980 on a pensé que le cerveau des nourrissons n’était pas assez développé pour que … Continuer la lecture

Continue reading

La sélection scientifique de la semaine (numéro 152)

*+– Des chercheurs sont parvenus à reprogrammer des cellules de peau pour les transformer en précurseurs de gamètes. On n’est pas encore au stade du spermatozoïde ou de l’ovule en état de marche mais l’idée qu’à partir des cellules d’un … Continuer la lecture

Continue reading

Des livres de science pour Noël

*+-Tout comme vous pouvez déguster, chaque fin de semaine dans Passeur de sciences, une sélection de liens, il y a régulièrement (mais plutôt tous les six mois) une sélection des livres que j’ai reçus. Voici la septième, juste avant les fêtes … Continuer la lecture

Continue reading

Blagues à caractère scientifique : une contribution en dessins

Featured

1897013_898754470145565_6819416728434310518_n
*+-
Avec plus d’un an de retard, je livre ma contribution à la chaîne de billets initiée par Rock’N Science et portant sur les blagues scientifiques. Tout comme SSAFT je préfère les dessins, et de toute façon, je raconte mal. Plus drôle avec un c…
Continue reading

La sélection scientifique de la semaine (numéro 137)

*+– Sorte de croisement entre un canard géant et un alligator, le Spinosaurus était probablement le plus grand dinosaure prédateur à avoir foulé cette Terre. Encore plus grand que le plus grand des tyrannosaures… Et en plus il nageait. – … Continuer la lecture

Continue reading

La sélection scientifique de la semaine (numéro 136)

*+– Un petit air de Minority Report avec ce point sur les progrès de la « police précognitive », qui a pour but d’empêcher les crimes de se produire (en anglais). – La pollution domestique menace la santé d’une personne sur trois dans … Continuer la lecture

Continue reading