Antidote

Featured

darwin-ter
Je me souviens vaguement du temps lointain où, la nuit tombée, enroulée dans les couettes et les peluches douillées, j’écoutais somnolente la chaude voix de maman. Assise à mes côtés, elle me lisait des livres, des histoires fascinantes, troublantes ou rassurantes. Rocambolesques. De ces histoires parlées, sa voix résonne, encore, dans ma mémoire percée. Si douce. C’était comme si l’univers entier se suspendait au son de ses mots et cherchait le réconfort dans le frémissement de ses lèvres. L’espace d’un instant, mon monde retenait son souffle. L’espace d’un instant. L’instant d’un conte.
Des contes scientifiques, c’est ce que nous offre Jean-Claude Ameisen, pendant une heure, toutes les semaines sur France Inter. Chaque samedi, ce chercheur en biologie et en immunologie enrobe la science d’un écrin de poèmes, de culture et d’humanité. Chaque samedi, de 11h à midi, plus d’un million de personnes se suspend au son de sa voix. Pourtant, son émission Sur les épaules de Darwin ne ressemble à aucune autre. C’est un ovni radiophonique, une aberration des ondes. Un pur bijou.
Pendant une heure, il nous raconte la science et la société. Sans aucun intervenants, avec juste 3 interludes musicaux. Pas de sommaire ni de chapitres, non plus. Jean Claude Ameisen nous raconte purement et simplement une histoire. Rebondissant allègrement d’une publication scientifique à une autre, le fil conducteur se trace en pointillés. S’il est perdu, ce n’est qu’en apparence.
Et puis l’important n’est pas d’engloutir le plus d’informations le plus rapidement possible… Non, l’important est de se laisser emmener, tranquillement, un certain temps.
Un temps nécessaire pour que le vent devienne musique ou que les neurosciences s’enchevêtrent avec conscience. Ici, tout est mariage entre culture et sciences. Ici, on ne parle pas génétique ou histoire mais liens, rêves, souffrance, deuil et mémoire. Jean-Claude Ameisen brouille les pistes en nous présentant les chercheurs en êtres poétiques et les écrivains en êtres scientifiques.
Bien sûr, il y a des thèmes de prédilection : évolution, écologie ou biologie ! Pourtant la richesse de ces disciplines permet que chaque émission soit teintée d’une question différente et concrète : l’une s’intéresse à la reconnaissance des visages, l’autre à l’évolution de l’agriculture, une autre encore au langage des oiseaux.
Une réalisation soignée, un texte travaillé et extrêmement documenté, et puis une voix … à en faire trembler nos squelettes. Jean-Claude Ameisen est bien la preuve que conter la science n’est pas donné à tout le monde. Le susurrement apaisant de ses mots, comme chuchotés, le phrasé délicatement ciselé, … tout donne envie qu’on l’écoute et fait penser aux conteurs qui ont exercé dans des temps ancestraux, au pied d’un arbre sacré, sur la place municipale, ou autour d’un feu. Autant de symboles communautaires forts.
Un parler doux mais à l’impact puissant qui n’est pas sans rappeler la voix d’Yves Blanc, autre sage conteur des ondes radiophoniques qu’un précédent billet évoquait. Si ce dernier aime à nous conter le futur, Jean-Claude Ameisen, lui, affectionne plus particulièrement notre passé. Pourtant, il suffit de quelques émissions pour se rendre compte que passé, présent et futur sont tous trois étroitement liés. Ce n’est pas une histoire que l’on écoute mais Notre Histoire et elle nous raconte nos ancêtres comme des êtres si proches et pourtant si loin dans le temps. Ici, personne n’est traité de primates, au contraire, leur capacité est si grande, leur intelligence si vive ! C’est à se demander quels ont été nos progrès, autres que techniques … Les animaux aussi, ainsi que tous les êtres vivants, sont considérés dans ce qu’ils ont de différents et d’extraordinaires. A l’écoute de ce monsieur, nous nous sentons faire partie intégrante d’un monde complexe, fragile et sensible, dans lequel les découvertes les plus incongrues fascinent et les expériences les plus ahurissantes prennent tout leur sens. 
Sur les épaules de Darwin est résolument une émission d’utilité publique. En ré-enchantant la science, elle nous invite chaque semaine à un peu plus de respect et d’émerveillement. Comme un antidote puissant à la morosité.
Et écouter et ré-écouter l’émission grâce au Podcast.
Continue reading

Une sélection d’illustrations scientifiques, de l’antiquité à nos jours

Featured

2857254280102177954VLFoBs
J’imagine mesquinement qu’aujourd’hui, la plupart des scientifiques
n’ont ni le temps ni le talent pour produire leurs propres
illustrations, et que le métier d’illustrateur scientifique est bien souvent découplé
de celui du chercheur. Mais cela …
Continue reading

[Steak Haché] Mais où et qui était Charlie?

Featured

urutau-gussoni2_thumb
Après vous avoir laissé gamberger un petit peu, voici enfin les réponses au petit jeu de ce Mardi où vous deviez localiser les bestioles camouflées dans les photos suivantes. Chaque photo sera suivie d’une description de l’animal en question et si vraiment vous n’arrivez pas à le voir, cliquez sur la photo pour découvrir son contour:… Lire [Steak Haché] Mais où et qui était Charlie? Continue reading

Compléments et commentaires sur mon Podcast sur les #OGM

J’ai récemment été invité à discuter des OGM sur Podcast Science. Bien que je ne soit pas un spécialiste du sujet, Alan mon hôte a tenu à m’interviewer, rapport à mes billets de blog sur le sujet. Comme je l’ai écrit brièvement en commentaire sur le site du Podcast, Christian Fankhauser, un collègue biologiste moléculaire […]
Continue reading

El cóndor pasa : l’énigme d’Hitchcock et le condor polonais

Featured

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
C’est en 1998, nous dit-on, que le monde émerveillé a découvert l’existence de ces dinosaures à plumes qui ont conduit nombre d’illustrations antérieures au cimetière des vieilles images paléontologiques. Cette année-là en effet le journal Nature publia coup sur coup la description de trois petits théropodes chinois revêtus de protoplumes (Sinosauropteryx, Caudipteryx et Protarchaeopteryx) découverts [...]
Continue reading

Construire un doigt

Featured

F2
C’est sans doute très péniblement que sortirent de l’onde pour s’avancer sur la terre ferme d’aventureux poissons dressés sur ce qui n’était jusque-là que les rayons de leurs nageoires. Cela s’est passé voici plus de 350 millions d’années, au Dévonien. Mais ce n’est que depuis peu que quelques esprits curieux ont l’esprit taraudé par cette [...]
Continue reading

Iguanodon, le niveau baisse et le Tonton flingue.

Featured

dents iguanodon
Il ne sera pas question ici du niveau de la mer, hélas, croyez bien que celui-là continuera de monter. Plus prosaïquement, c’est au niveau des paléontologues que l’on s’intéressera… Iguanodon ! Bientôt 200 ans de succès pour la « dent d’iguane » de Gideon Mantell, et pour fêter ça des controverses toutes neuves aussi. Des controverses un brin [...]
Continue reading

La sélection sexuelle et ses excès : pourquoi n’y a-t-il pas que des super-mâles ?

Featured

lion_300
La sélection sexuelle, c’est l’idée que la nature favorise ceux qui se reproduisent le plus, et le mieux. Il s’agit d’un des mécanismes de la sélection naturelle, qui explique certaines évolutions des espèces, comme le fait que les mâles et les femelles ont des apparences physiques différentes chez de nombreux animaux. Nous allons voir que […]

Continue reading