Danse perpétuelle

Featured

courants 1
A peine 200 ans après les premières grandes expéditions en mer, les technologies actuelles permettent d’observer les mouvements des eaux dans toute leur splendeur. Pour en faire profiter tout le monde, la Nasa a concocté un film envoûtant. Perpetual Ocean nous dévoile l’océan, cette gigantesque piscine, et son incessant ballet. 

La découverte des océans a été longue et difficile. Elle n’a débuté réellement qu’il y a quelques siècles avec le développement de la navigation et des premières explorations.
Pendant longtemps, les navires apportaient l’essentiel des connaissances de ce milieu et ces connaissances étaient éparses en temps et en espace. De plus, les premières observations étaient limitées à la surface. C’est en 1840 que Sir James Clark Ross procède au premier sondage moderne dans les mers profondes. Quelques dizaines d’années plus tard, John Murray et Charles Wyville lancent la première expédition appelée Challenger. Durant les trois ans du voyage, ils recueillent de nombreuses données sur la température, la salinité et la densité de l’eau de mer. Ils obtiennent aussi une idée plus précise des fonds sous marins et des espèces y vivant.
L’expédition du Challenger fut suivie par de nombreuses autres missions scientifiques. Les mesures se multiplient.
Il est cependant loin le temps de Challenger où un simple seau était jeté à la mer pour ensuite en étudier son contenu.
De nos jours, les instruments sont nettement plus perfectionnés. Utilisés au sein de plateformes flottantes ou sur des bateaux lors de campagnes de mesure, ils captent relief des fonds océaniques, vitesse et direction des courants, température, salinité, ..Transperçant la surface pour observer les mers de l’intérieur, à l’insu de l’océan, ce sont des mesures in situ.
Tout le contraire des satellites.
Le premier satellite d’observation de l’atmosphère, est lancé en 1960. TIRONS (Television InfraRed Observational Satellite), est une révolution technologique même si son image granulaire est peu exploitable. Depuis, la précision de ces satellites a considérablement augmenté. Elle est maintenant suffisante pour donner une image régulière quasi exhaustive de la planète.
Ces bestioles, pourtant, ne font que caresser la surface des océans.
Courant de surface, température, niveau des mers, … tout un ensemble de mesures qu’on rabiboche entre elles à l’aide de modèles et d’équations physiques.
La NASA, a mis au point le projet ECCO2 (Estimating the Circulation and Climate of the Ocean, Phase II) en utilisant le modèle de circulation globale MIT, des données satellites et des mesures in situ.
ECCO2 permet de retranscrire les mouvements de l’océan dans toute leur splendeur, jusqu’au plus profond des fonds.
Cependant, ce sont uniquement les courants de surface observés de 2005 à 2007, que nous donne à voir un film intitulé Perpetual Ocean et produit par le Scientific Visualization Studio de la NASA.
Une vidéo qui subjugue. Pendant 3 minutes, qui durent 2 ans, l’océan cisèle d’élégants détails ou transfère son énergie en de puissants propulseurs. Tourbillons obstinés, robustesse des jets, l’eau se danse en mouvements complexes et jamais, jamais ne se repose.
N’oubliez pas de régler la qualité en très haute définition… !
Un petit film mais aussi un moyen métrage de 20 minutes pour ceux qui veulent se laisser bercer plus longuement par les courants globaux. Tous les films et images sont disponibles ici.


Perpetual ocean ne se veut pas plus qu’une expérience “viscérale”. Un œil averti reconnaîtra aisément le Gulf Stream, le courant de Kuroshio le long du Japon, ou les “Agulhas” au sud de l’Afrique.
Pour les moins avertis mais néanmoins curieux, il sera facile de trouver des explications approfondies sur la circulation globale de l’océan, ici ou .
Continue reading

La plus belle démonstration du théorème de Pythagore

Featured

pythagore-photo
Le théorème de Pythagore est certainement le plus connu de toutes les mathématiques. Mais qui sait vraiment le démontrer de but en blanc ? Et pourtant il existerait plusieurs centaines de manières de le faire ! Pour ma part, je n’ai jamais vraiment réussi à retenir une seule démonstration plus de quelques heures … jusqu’à […]

Continue reading

Qu’est ce qu’un algorithme ? Explication avec la recette des crêpes

Featured

algorithme y a-t-il ce qu'il faut pour faire des crêpes
Aujourd’hui, je réponds à la question de la petite Solène, qui se demande ce que peut bien être un algorithme. Ce mot ne cache rien de bien méchant : un algorithme est simplement une suite d’instructions permettant de faire quelque-chose. Une re…
Continue reading